fbpx

Les 5 clés principales pour bien s’exprimer en public

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

Sommaire

S’exprimer lors d’une réunion ou d’une assemblée est très souvent une source de stress pour ceux qui n’en ont pas l’habitude.
Une argumentation balbutiante et désordonnée mettra à mal à coup sûr la réussite de votre présentation.
 
Pourtant la maîtrise de son auditoire représente un enjeu non négligeable pour obtenir de nouveaux business et asseoir sa crédibilité. Nous allons vous présenter différentes astuces qui vous permettront d’améliorer votre éloquence et l’appréhension de votre prise de parole.
 
 
 
 
 
“Un discours improvisé a été réécrit trois fois”
W. Churchill
 
 
 
 

Le sujet tu prépareras

 
 
 
 
Règle numéro 1: maîtriser le fond du sujet !
Il est important d’avoir une préparation solide de son argumentation et de sa présentation, afin de ne pas se retrouver déstabilisé dès la première interrogation.
Si vous êtes compétents dans votre domaine, il n’y a aucune raison pour que vous vous laissiez prendre au dépourvu. La réalisation d’un support de présentation, sous forme Powerpoint par exemple, vous permettra de mettre par écrit vos idées et la logique de ce que vous souhaitez présenter.
 
C’est une étape à ne pas négliger car elle structure votre logique de raisonnement et vous donne un support vers lequel vous pouvez vous référer à tout moment.
 
 

 

En amont tu t’entraîneras

 
Que ce soit pour un “grand événement” ou un rendez-vous client, l’improvisation et la timidité ne sont pas des fatalités si on s’entraîne en amont.
 
S’entraîner seul, devant un miroir est la partie de l’entraînement la plus simple à mettre en place, mais avec cette méthode il manque le regard extérieur qui vous permettra de voir si votre discours fait mouche et quels axes de votre argumentaire sont à améliorer. Pour tester votre présentation vous pouvez faire appel à vos collègues, votre entourage qui vous serviront de public test. Grâce aux retours d’un public averti et non averti vous aurez des éléments qui vous permettront d’améliorer la forme mais surtout le fond de votre présentation.
 
 

L’organisation tu privilégieras

 
Comme nous l’avons vu plus haut, il n’y a pas de place pour le hasard. Une présentation devant un auditoire ne se résume pas seulement au temps de parole que l’on a mais il faut prendre en compte tous les autres aspects. Par conséquent le jour J est dévolu à la présentation pour laquelle on s’est entraîné.
 
 
 
 
Il est donc indispensable d’arriver en avance afin de rencontrer les organisateurs, de se familiariser avec la salle, de contrôler les aspects techniques (comme par exemple que le vidéoprojecteur fonctionne ou qu’il n’y ait pas un problème de connexion) et de vérifier les dernières préparations. Cela vaut autant pour des événements en BtoB que pour des rendez-vous client sur site en BtoC.
 
 

Le show tu feras

 
Maîtriser le fond du sujet, avoir en tête l’axe d’argumentation et être organisé sont essentiels mais ne sont rien sans l’éloquence.
 
Un discours, une présentation orale sont des exercices différents de l’écrit car le corps y tient une place de choix. Votre discours est entendu et compris à travers le timbre de votre voix, votre regard, votre sourire, votre posture et vos gestes. Tous ces éléments ne doivent pas être laissés au hasard sous peine d’avoir un langage corporel à l’opposé de votre discours, ce qui ne manquera pas de laisser votre auditoire sceptique quant à votre sérieux et votre compétence.
 
Il faut voir la présentation comme un spectacle que l’on donne à un public.
Pour captiver ce public il faut lui raconter une histoire avec des enjeux, des péripéties. Lors de cet exercice, on est l’auteur et l’acteur principal de sa pièce de théâtre. Comme au théâtre il ne faut jamais tourner le dos à son public mais le regarder dans les yeux, parfois s’adresser à lui comme à un complice.
Si vous avez un support de présentation, ce support doit être là essentiellement (hormis pour les aspects les plus techniques) comme décor à votre pièce pour appuyer votre propos. Le plus important c’est l’interaction physique par le regard, la voix et le geste avec le public. Si vous arrivez à tisser un lien avec votre public pendant la (re)présentation, le premier pas est fait pour aller plus loin par la suite dans la relation client. Une fois ce lien fait, le fond reprendra le dessus lors d’entretiens individuels pour conclure des relations commerciales.
 

Constamment tu t’amélioreras

 
 
 
 
 
Savoir s’exprimer en public s’acquiert avec le temps et l’expérience. C’est en multipliant les opportunités de s’exprimer en public que l’on peut devenir bon à cet exercice, que l’on acquiert une confiance en soi face à un public. Avec du travail et la volonté de bien faire on s’améliore tous les jours.
 
Comme le disait le célèbre proverbe, “Rome ne s’est pas faite en un jour”. Mais Steve Jobs non plus.
 

Conclusion

Avec un travail de fond, de l’entraînement, et une organisation sans faille vous mettrez toutes les chances de votre côté pour vous concentrer sur la forme et ainsi gagner en éloquence.
 
 
 
Avec le temps vous exprimer en public sera une de vos forces avec en conséquence une plus grande confiance en vous face à vos collaborateurs et à vos clients.
 
Hâpii est là pour vous accompagner dans cette démarche.
Les derniers articles